Digne les Bains

Dignasse - 04/10/2017   Note globale: 
Bien que le phénomène se rencontre de manière régulière sur l’ensemble des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains est le foyer principal de ce que l'on appelle couramment le crétinisme alpin. Des scientifiques apparemment sérieux tendent à affirmer que la débilité qui résulte du manque d'iode dans l'organisme a pour ainsi dire disparu avec l'usage régulier de sel de cuisine pour assaisonner les aliments. D'un point de vue purement empirique, cela reste pourtant fort improbable, étant donné le nombre effrayant de Dignois qui souffrent, au minimum, d’une névrose sévère. Dès lors, et étant donné que le manque d’iode ne peut plus être tenu responsable de cette persistance non officielle du crétinisme dans les Alpes-de-Haute-Provence et plus particulièrement au sein de la ville préfectorale, les causes de cette pathologie peuvent hypothétiquement être cherchées – et à notre humble avis trouvées – dans la consanguinité qui touche selon toute vraisemblance un fort pourcentage de la population.
Ce que j'aime à Digne les Bains: La théorie de la consanguinité, qui pourrait expliquer l’obstination du crétinisme à siéger dans les départements alpins malgré les assertions optimistes des scientifiques, repose sur deux éléments essentiels. Premièrement, le Dignois, comme d’ailleurs l’ensemble des Bas-alpins qui présentent en la matière des similitudes de comportement troublantes bien qu’il ne faille en aucun cas le faire remarquer sous peine de générer à son encontre une haine farouche à laquelle nous sommes de toute façon prédisposés si nous ne sommes pas "du coin", c’est-à-dire si nous habitons dans une périphérie qui excède les cinq kilomètres, à quoi les Manosquins se révèlent particulièrement sensibles, mais ce n’est pas le sujet ; le Dignois, disions-nous, est donc particulièrement chauvin et se présente pour une absence de raisons légitimes qui s’apparente à l’aveuglement total, comme un être épouvantablement sédentaire.
Ce que je n'aime pas à Digne les Bains: En effet, et en ceci ils montrent encore un aveuglement que vient attester le fait qu’ils sont bien les seuls dans ce cas, les Dignois aiment Digne-les-Bains. Avant d’aller plus loin, nous nous devons de donner quelques clés supplémentaires. Digne-les-Bains compte un peu moins de 20000 habitants, ce qui fait d’elle un "gros" village plus qu’une ville à proprement parler. Malgré cela, elle se divise en quartiers, dans lesquels les Dignois se classifient naturellement comme en n’importe quelle catégorie. Aussi, non contents de n’avoir jamais quittés la ville sauf, pour les hommes, à l’occasion de leur service militaire, la plupart cantonne leur navigation quotidienne à deux, trois rues tout au plus. La deuxième raison est que les Dignois sont les seuls à aimer Digne-les-Bains. Les autres n’arrivent sur place que bien involontairement et ne restent pas plus de quelques années, soit quatre ou cinq ans au maximum pour ceux qui manifestent un besoin de socialisation saine et positive particulièrement faible. On peut le cas échéans voir débarquer des martiens mais sachez que ce n'est du qu'a la panne de leurs soucoupes et qu'ils n'ont pas eu d'autres lieux ou se poser en catastrophe ( les pauvres ) En conséquence de quoi, le métissage entre les autochtones et les autres reste relativement anecdotique. Méfiez vous car une secte a englouti bon nombre de gens qui sont à partir de dorénavant et depuis désormais appelés fonctionnaires. Ces fonctionnaires portent mal leurs noms car ils ne fonctionnent pas. En effet mis à part l'accélération 5g dont ils font preuve au moment de partir pour l'apéro à savoir à 10h00 pétante ils sont les champions du monde de l'immobilisme. Les chercheurs qui cherchent étudient ce cas rarrissime de molassitude cancérigène.Il est heureux de savoir que le village de digne fait des économies en matière d'assurance car pourquoi payer cher pour assurer les pendules des differents bureaux
signaler un abus

Détail des notes par catégories

Qualité de vie
Cadre de vieEspaces verts
Propreté de la communeNuisances sonores
Coût de la vie
Produits de consommation courantePrix de l'immobilier
Impôts locauxCoût des loisirs
Loisirs
Activités sportivesAssociations
Culture
Dynamisme économique
EmploiCommerces
TourismeServices de santé
Pour les enfants
EnseignementDiversité des loisirs
Structures d'accueil (crèches, centres aérés...)
Transports
Fluidité de la circulationTransports en commun

Avis des internautes

Digne les Bains

Qualité de vie
Coût de la vie
Loisirs
Economie
Enfants
Transports
   
Note globale