Vue photo satellite et avis des villes de France

Saint-André-le-Gaz

ladrinev12 -  03/06/2019   Note globale: 
Le principe veut que tous les élus locaux, se mobilisent et agissent sans cesse aux quatre temps pour défendre leur commune et cela d’une manière dévouée, prodigue et magnanime. Pour ne pas se décrédibiliser, il est important et essentiel qu’une activité associative soit une école pour tous. Aussi, jeter les déchets dans les conteners verts adéquates où les ramasser (crottes/cigarettes/gobelets plastics), en fait partie , en plus de créer du lien social semblable au lien fraternel et de solidarité. C’est ainsi que l’on redonnera confiance et que l’on pourra renouer avec une théorie oubliée qui fait de la pratique, la joie de notre village c’est celle du vrai militant citoyen sincère de proximité, pour l’amélioration de ces conditions de vie qui établissaient le lien social entre les habitants de tout âge, entre eux et les agents économiques qui composent le tissu socio économique , Mais beaucoup d'associations, et élus que font que tenir à bout de bras leur rôle et ne s'investissent pas. Pour moi, un élu municipal doit avoir un lien direct avec les habitants et avoir des activités associatives pour être en phase avec les réalités locales et pour agir au quotidien avec d’autres. c’est une citoyenneté participative qui ne doit pas rester qu’un simple slogan en attendant la loi sur la démocratie participative. Il est indispensable que tous les habitants ceux qui se réclament de la république dite sociale, s’investissent profondément dans ce lien au lieu de prendre de haut le citoyen lambda Mlaheureusement il y a des organisations qui pour, la plupart n’ont ni l'ampleur, ni le rayonnement sinon une limonade et un mille feuille pour faire juste acte de présence et c'est ce que je constate dans la commune d'Angresse, où ni les élus , ni les associations ne possèdent cette citoyenneté participative nécessaire aux maintiens des bonnes conditions de vie.
Ce que j'aime à Saint-André-le-Gaz: le calme quand la salle des fêtes n'est pas louée, et quand on est hors période de Fêtes locales
Ce que je n'aime pas à Saint-André-le-Gaz: -les fêtes locales où l'alcool est servi à flot même aux Adolescents (que ce soit par le comité des fêtes ou par l'Aubergiste) et tous les déchets qui s'en suivent. -les cancans des villageois dés qu'il y "un pas comme nous" -le manque d'une épicerie -de plus en plus de passages de véhicules motorisés bruyants (2 roues, et poids lourds) Pas d'esprit écolo, rejoindre soorts Hossegor à velo c'est tout un périple (pas de piste cyclable) - le villageois moyen qui est assez âgé prend sa voiture pour aller à la boulangerie c'est pour dire !
signaler un abus

Détail des notes par catégories

Qualité de vie
Cadre de vieEspaces verts
Propreté de la communeNuisances sonores
Coût de la vie
Produits de consommation courantePrix de l'immobilier
Impôts locauxCoût des loisirs
Loisirs
Activités sportivesAssociations
Culture
Dynamisme économique
EmploiCommerces
TourismeServices de santé
Pour les enfants
EnseignementDiversité des loisirs
Structures d'accueil (crèches, centres aérés...)
Transports
Fluidité de la circulationTransports en commun

Avis des internautes

Saint-André-le-Gaz

Qualité de vie
Coût de la vie
Loisirs
Economie
Enfants
Transports
   
Note globale